Fonds Globale Philanthropie

Nos     priorités

 

le-fonds-causes

Le Fonds Globale Philanthropie   œuvre dans l’intérêt général essentiellement au service des 17 objectifs de développement durable. Il identifie des organisations potentiellement bénéficiaires et met en œuvre des campagnes de communication et de collecte de fonds pour les financer.

Vers une vraie démocratie par le don.  Les modalités de choix des thématiques et de mise en œuvre des projets sont définis avec les donateurs qui « élisent », par leurs dons, les causes à soutenir.

Nous nous  distinguons aussi par le financement de causes et de projets portés par des associations locales dans les territoires clairement identifiés en France, comme à l’international. Le fonds se donne les moyens de permettre aux donateurs, de constater par eux-mêmes des réalisations concrètes et éventuellement de pouvoir y participer de manière directe.

Le Fonds  se distingue également  par une exigence de grande transparence. Le financement des causes et des projets portés est conditionné (dans le cadre de la Charte Ethique), par un engagement formel des organisations bénéficiaires  d’avoir à offrir  aux donateurs, une totale visibilité sur l’utilisation des fonds alloués.

Il   ouvre des guichets ou procède par appels à projets. Dans le premier cas, les associations déposent leurs demandes dans le cadre de programmes soutenus par le fonds. Dans le second cas, les associations répondent à des appels à projets.

Dans les deux cas, le comité d’affectation décide du choix des projets à financer.

Lutter contre le réchauffement climatique

 L’enjeu est majeur pour la planète. Pour freiner le développement des gaz à effet de serre et la dégradation des indicateurs climatiques, les hommes et les femmes doivent changer fondamentalement leurs comportements, entamer en quelque sorte leur métamorphose. Il faut vivre autrement avec la nature, interagir avec elle, revoir les relations entre humains et non humains et préserver la biodiversité.

Le Fonds contribuera au financement de projets dans les domaines des énergies renouvelables, de la lutte contre la déforestation, de la promotion de la biodiversité, de la formation et de l’accompagnement des populations les plus touchées par les conséquences du réchauffement climatique et les mutations à mener pour y remédier.

notre-cause-soin

Développer une médecine de premier niveau proche de la population. Faciliter l’accès aux soins.

Cette médecine de premier niveau constitue la base sur laquelle repose toute l’efficacité du système de soins d’un territoire ou d’un pays. Son développement fait partie des recommandations de l’OMS. Elle assure un rôle important dans la prévention et soigne en premier recours. Son développement et son extension permettent de réduire fortement l’inégalité dans l’accès aux soins et l’engorgement du secteur hospitalier.

 Cette médecine de premier niveau est mise en œuvre par des médecins et des professions non médicales qui coopèrent et forment un réseau de bonne densité sur un territoire. Son développement est actuellement pénalisé par la pénurie au niveau mondial de personnels médicaux et non médicaux.

 Le Fonds contribuera au financement de projets dans les domaines de la formation des personnels médicaux et non médicaux, de la mise en place de centres médicaux de premier recours, du développement des réseaux de soins et des technologies numériques au service des populations.

La cause sociale et humanitaire

Il s’agit d’un enjeu majeur pour nos sociétés menacées par la croissance des inégalités, les divisions et l’affaiblissement des solidarités locales, nationales et internationales. 

 Le Fonds  entend soutenir des actions décentralisées au service des populations et de la société en s’appuyant sur les acteurs de terrain, leurs initiatives, leur créativité et leurs compétences. Il s’agit de mettre en marche des moteurs locaux durables et des approches “bottom up” pour répondre aux besoins des territoires, consolider la société civile, réduire les inégalités, mieux intégrer les minorités et développer les solidarités.